Vers une perception holistique du monde et notre appartenance à ce monde.

Parler, c’est essentiel.

Mais le langage peut être aussi corporel.

Pendant les séances, nous allons donner aussi une place au contact avec les émotions et les sensations corporelles.

Par différents exercices, nous accédons à un état modifié de conscience. Cet état modifié est en fait l’état libre de notre conscience libre de peurs, de vanité, libre de complexes et stéréotypes.

Dans cet état de conscience la raison résonne en harmonie ; nous sommes capables de percevoir clairement. Notre capacité de discernement se déploie sans entraves. Quand nos perceptions sont claires, nous pouvons résoudre les problèmes qui nous semblent les plus compliqués.

Toutes les réponses sont en nous.

L’objectif, c’est la recherche et l’utilisation de nos ressources internes.

Mon regard de psychologue, aussi global que possible, reste centré sur la personne, en tenant compte de son environnement propre. J’accorde une importance aux différents systèmes dont elle fait partie (familial, professionnel, social, etc). L’analyse des interactions entre ces systèmes et la personne permet de comprendre, expliquer, aider.

Lorsque vous vous aimez, vous ne craignez plus l’abandon ni la désapprobation des autres.

Wayne W. Dyer